Les erreurs à éviter pour décrocher un stage en entreprise

Si vous recherchez un stage idéal pour gagner de l’expérience professionnelle, vous voudrez éviter de faire les erreurs suivantes. En effet, les stages sont beaucoup plus demandés que les années précédentes et les étudiants débutant dans le monde du travail doivent faire face à une concurrence assez rude. En examinant et en évitant les erreurs suivantes lors de votre candidature à un stage, vous pouvez améliorer vos chances d’être appelé par l’entreprise pour un entretien.

Les candidatures remplies à la dernière minute

Certes, vous pouvez être occupé et vous trouvez qu’il est ennuyant d’envoyer des candidatures de stage. Mais il est important d’être réalistes : se donner peu de temps pour compléter un dossier n’est jamais une bonne idée. Dans ce cas de figure, vous êtes tenu de sacrifier la qualité d’au moins un aspect lors de votre demande de stage, que ce soit votre CV, votre lettre de motivation ou la vérification de votre dossier avant de l’envoyer.

Il est à noter que souvent, les candidats agissant à la dernière minute ont tendance à négliger cette dernière étape. Alors qu’en vérité, quelle que soit la qualité du contenu de votre application, si vous faites des fautes d’orthographe et de grammaire, votre dossier de candidature en tant que stagiaire ne convaincra pas le recruteur.

De ce fait, même si vous utilisez un cv moderne pour un stage ou une alternance, le souci du détail est vraiment essentiel. Faites en sorte de n’oublier aucune information et corrigez les fautes d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous donc de prendre le temps d’envoyer votre candidature à un ami ou à un membre de votre famille pour une relecture. C’est toujours un avantage d’obtenir un deuxième avis.

Contacter seulement une poignée d’entreprise

N’oubliez pas que les demandes pour un stage sont plus compétitives que jamais. Si vous ne postulez qu’auprès de quelques sociétés, il y a de fortes chances que vous n’obteniez pas d’entretien. Pour être sûr de décrocher une période de formation et d’apprentissage en entreprise, postulez pour au moins 10 à 15 stages toutes les deux à trois semaines.

Si vous avez des retours positifs et quelques entretiens, vous pouvez arrêter d’envoyer des candidatures de manière agressive. Toutefois, n’oubliez pas que vous devez vous assurer de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Donc, même si vous avez reçu 2 ou 3 retours positifs de la part des entreprises où vous avez postulé, continuez de contacter d’autres sociétés.

Ne pas demander d’aide à votre entourage

Postuler à des stages peut être un long parcours. Que ce soit la première ou la cinquième fois que vous remplissez un formulaire de demande de stage ou que vous envoyiez votre dossier, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Qu’il s’agisse de vos parents, de vos frères ou sœurs aînés, de vos oncles et tantes, de vos amis et des conseillers d’orientation professionnelle de votre université… mettez à profit vos contacts et votre entourage pour vous aider. Cela vous aidera à trouver un stage plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *