Détection de fuites : quelle méthode utiliser ?

La fuite fait partie des plus sérieux problèmes de plomberie. Cela entraîne des dégâts importants dans une maison comme le dégagement de mauvaises odeurs, la formation de moisissures, la condensation, la buée, des soucis d’étanchéité, et autres. Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes pour détecter une fuite d’eau. Seulement, faut-il savoir quelle technique de recherche de fuite utiliser. 

La méthode de détection par caméra thermographique

La thermographie infrarouge est un outil très efficace pour détecter toute fuite encastrée sous la dalle, chape, carrelage sans aucune casse. Cette technologie permet de connaître l’endroit exact du problème. La caméra thermique permet de détecter rapidement la fuite, grâce à des ondes infrarouges, mêmes pendant les heures de nuit. La caméra infrarouge permet de faire la découverte de la fuite en se basant sur les variations de températures ou les pertes de chaleur.

La méthode de détection par caméra vidéo

La caméra vidéo est une bonne méthode de recherche de fuite d’eau Paris 3. Cette technologie consiste à bien inspecter les zones encastrées afin de déterminer la source précise de la fuite sans aucune casse. Cela consiste à insérer la caméra directement dans les parois de la canalisation afin de développer l’image de la fuite clairement et la retranscrire sur un écran donné. La caméra d’inspection vidéo est idéale pour déterminer les sources de fuite dans les zones souterraine et très difficile d’accès.

La méthode de détection par fumigation

Comme l’indique son nom, il faut injecter de la fumée dans les parties concernées notamment la toiture, la piscine  afin de trouver l’endroit précis de la fuite d’eau. Dès le constat que la fumée s’échappe à la surface du lieu touché, est le signe de la présence de fuite d’eau. Le fumigène est de plus en plus utilisé par les experts de la recherche de fuite d’eau Paris 3. Cela permet de se rendre compte de toute infiltration d’eau dans l’appartement sans rien endommager.

La méthode de détection par électro-acoustique 

L’électro-acoustique est une technologie de dernière génération qui permet de détecter les fuites souterraine sans casse. Cela consiste à tenir compte des fréquences sonores pour cibler facilement la source de la fuite d’eau. Bien évidemment, l’amplificateur de son donne la possibilité d’augmenter le son et les vibrations émis par la fuite dans les conduits afin de la déceler dans les moindres délais. Cette méthode permet de rendre plus fluide la recherche de la fuite afin de faciliter le travail des plombiers spécialistes de la recherche de fuite d’eau Paris 3.

La méthode de détection par colorant

Le colorant traçant aussi appelé fluorescéine, est une technique de recherche de fuite non destructive. Cela permet de déterminer la présence de toute fuite en se référant au passage des couleurs très fluorescents, notamment le jaune fluo. Cette technologie est assez simple d’utilisation et à la portée de tous.

La méthode de détection par gaz traceur

 Le gaz traceur est un mélange d’azote et hydrogène consistant à réaliser facilement toute recherche de fuite d’eau Paris 3.Il suffit d’injecter le gaz dans les parties suspectes afin d’avoir une idée du lieu exact de la fuite d’eau. Dès lors que le gaz s’échappe dans les parties concernées, c’est le signe du lieu précis de la fuite d’eau.

En conclusion

Il existe plusieurs méthodes à utiliser pour la détection de fuite d’eau. Il est important de choisir la technique en fonction du type de fuite d’eau. En fonction de la situation, il y a des techniques adaptées à chacune des situations. D’où la raison de faire intervenir un plombier spécialisé dans la matière. Découvrez par la suite que faire si vous avez constaté des traces d’humidité au plafond !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.