Comment assurer la réparation fuite de canalisation soi-même ?

Les fuites d’eau sont parmi les incidents traumatisants de la vie quotidienne. En effet, l’eau qui coule sans qu’on y prenne garde peut s’infiltrer dans les planchers en bois, détruire les installations électriques et causer d’importants dommages. Comment peut-on alors les déceler et surtout les réparer avant que la situation ne s’empire. Nous vous expliquons ici les démarches à suivre pour réparer soit même une fuite de canalisation.

D’où viennent les fuites de canalisations ?

Les fuites dans les canalisations sont difficiles à déceler avec certitude. Ces déperditions sont provoquées par plusieurs facteur : comme le dégel, les chocs, les coups de bélier qui correspondent à un arrêt brutal d’un robinet ou d’une installation soumise à une forte pression.  En cas de fuite, vous pourrez entendre l’eau résonner dans votre tuyauterie. Afin d’éviter toute dégradation ou explosion des canalisations, il faudra réduire la pression. 

Par ailleurs, les vibrations exercées de façon quotidienne sur les robinets peuvent à terme engendrer des gouttes à gouttes. Les soudures mal réalisées sur les tuyaux en cuivre peuvent se lâcher avec le temps et provoquer des écoulements. Il faudra vérifier toutes les soudures avant de passer à la réparation fuite d’eau Paris 11.

Certaines fuites de canalisations sont provoquées par des installations mal montées (par exemple des colliers qui ne sont pas bien serrées. C’est pourquoi, il est important d’examiner profondément l’ensemble de l’installation de temps à autre. 

Que faire en attendant l’arrivée du plombier ?

Si vous n’avez pas les bons moyens pour intervenir ou que vous craignez de causer des dommages sur votre installation de canalisations, il est recommandé de confier les travaux à un professionnel de la plomberie. En attendant son intervention, commencez par couper tout d’abord l’alimentation générale en eau de votre logement. Si vous vivez dans un appartement et que votre plancher a été déjà inondé, vérifiez que la fuite n’a pas atteint les étages inférieurs. Sinon, vous risquerez d’être face à des conflits et tracas avec vos voisins. 

Si vous disposez d’un contrat assurances multirisques habitation, contactez votre assureur pour vérifier si vous êtes bien couvert contre les dégâts des eaux. N’oubliez pas de prendre en photos les dommages subis avant l’intervention du plombier. Celles-ci seront présenter à votre assureur comme des documents justificatifs pour faciliter les procédures de remboursement.

Comment réparer soi-même une fuite de canalisation ?

Réparer une fuite de canalisation n’est pas une mince affaire. Pour venir à bout de cet écoulement désagréable, vous devrez tout d’abord identifier si vous êtes face à un problème de goutte à goutte ou plutôt un jet d’eau important. Dans tous les cas, il faut agir avec précaution pour que la situation ne s’aggrave pas.

 

En cas de goutte à goutte, munissez-vous d’un ruban antifuite en téflon qui agira en s’associant à l’endroit du pas de vis. Vous pouvez aussi appliquer du téflon sur tous vos joints et robinets afin de renforcer leur étanchéité. 

Si la fuite est importante, il est important d’utiliser du mastic bi-composants pour pouvoir la réparer. Tout d’abord, vous devrez préparer le mélange du durcisseur et de l’adhésif en malaxant les deux ingrédients entre les doigts. Une fois que la pâte devient homogène, vous pourrez l’appliquer sur la zone de la fuite et dans quelques secondes le mastic se séchera rapidement.

Avant de vous lancer dans la réparation de votre fuite, il est nécessaire de couper l’alimentation générale en eau. Ensuite, il vous faudra sécher la zone où se trouve la fuite d’eau. A la fin des travaux, remettez l’eau et vérifiez que votre intervention a été bien réalisée. Pour cela, vous pouvez utiliser un bout de papier absorbant et le faire passer sur l’endroit de la fuite. S’il n’y a pas d’écoulement, cela veut dire que votre réparation est réussie. Toutefois, si l’eau fuit encore, il est judicieux de faire intervenir un plombier compétent pour s’en occuper des travaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.